Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, reporter de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, reporter de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, reporter de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, reporter de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, reporter de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, reporter de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, reporter de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, grand-reporter
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, grand-reporter
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, grand-reporter
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, photographe de guerre
Roman Embarqué(s) de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick Chauvel, photographe de guerre
Auteur roman d'action Jean-marc Dopffer

Portrait Jean-marc Dopffer - Ecrivain - Embarqué(s) ! de Jean-marc Dopffer, préface de Patrick ChauvelAgrandir le portrait  

Né en 1978, Jean-Marc Dopffer est écrivain depuis 2009.

Encouragé par le succès de '1944 Carnet de Vie', son premier roman, il nous propose en 2014 avec 'Embarqué(s) !' le récit d'une aventure humaine hors-pair pour porter un peu plus loin le témoignage des photo-reporters qui parcourent le monde de la guerre.

La préface offerte par Patrick Chauvel et sa sélection au Prix Encre Marine 2014 sont des vifs encouragements à la poursuite de son travail de romancier.

Jean-Marc se lance dans l'aventure du fantastique en 2016 avec 'le Cylce de Barcil', une série de textes s'entrecroisant pour décrire un monde imaginaire... très proche du caractère humain et des enjeux caractérisant le XXIème siècle.


Ecrivain Jean-Marc Dopffer
Tout texte littéraire, au delà du divertissement, recèle son propre message.
L'écriture est pour moi un moyen de dessiner une porte ouvrant sur un univers plus large que le quotidien, où les arcanes de la dramaturgie transportent chaque lecteur vers son propre imaginaire.
Et, loin dans les torrents fougueux des récits, romanesques ou pétris de réel, se trouve toujours un petit hublot au travers duquel scintille une lumière. Cette lueur, c'est la pensée ; un livre, c'est aussi une sorte d'introspection.
La combinaison de tant de lettres, formant des mots qui, eux-mêmes, construisent des phrases ayant du sens relève pour moi de l'alchimie.
Alors, j'écris. Et chaque texte est saupoudré d'une pincée de ma vision du monde pour, pourquoi pas, provoquer une réflexion chez le lecteur.


Photographe Jean-Marc Dopffer
Photographier, c'est fixer pour le futur un instant présent, pour mieux se souvenir du passé.
Lorsque s'agencent dans un cadre photographique, pour lui donner du sens, les lignes, l'ombre et la lumière... en un mot de la vie, alors le témoignage des couleurs de notre univers apparaît.
Je photographie pour ne pas oublier.
Pouvoir, un jour prochain, me retourner sur mes images et respirer de nouveau l'atmosphère d'un monde qui, seconde après seconde, se transforme, m'aide à avancer vers le monde de demain
Ainsi s'écrit la ligne de temps sur laquelle nous progressons, aveugles, tels des funambules rêvant de futurs encore possibles.
Vers quel avenir nous courons, je n'ai pas les outils pour le prédire ; mais de là où nous venons, je travaille à le documenter.
La photographie est, pour moi, une autre forme d'écriture. Ni dit-on pas que Photographie signifie écrire avec la lumière ?


Interviews
Blog Entre Les Pages
Blog Beltane (lit en) secret